Rechercher
  • OUZON

LA PPG

La préparation physique générale, clé de voûte de l’entraînement.


La préparation physique générale ou PPG fait partie des fondamentaux à travailler régulièrement, autant pour prévenir et diminuer les risques de blessures que pour favoriser la progression.

La PPG est souvent vécue par les coureurs comme un exercice fastidieux. Pour une majorité de coureurs, c'est un exercice extérieur alors qu’elle devrait être absolument intégré à toute préparation. En course à pied les contraintes articulaires sont-elles que tout ce qui peut agir en faveur du renforcement musculaire et d’une meilleure répartition des charges au moment de l’impact au sol sera bon à prendre.


Éviter les blessures et progresser.

Les problèmes musculaires et tendineuses sont la cause principale de l’arrêt de la pratique. La PPG permet de travailler des zones qui ne sont pas directement sollicité en course à pied mais qui compte dans la posture générale. D’où l’importance de travailler tous les groupes musculaires du bas et du haut du corps, sans oublier la sangle abdominale qui reste primordial pour assurer un bon gainage du coureur et donc un meilleur maintien en course.


Amélioration du geste technique.

la PPG est importante pour améliorer l’efficacité de La foulée. Des exercices réguliers sont un plus car cela permet de repousser la fatigue musculaire, donc de maintenir une meilleure posture générale lors d’une longue course. Au bout d’un certain temps d’effort, la dégradation de la foulée est inévitable. Il suffit de regarder les coureurs à la fin d’une course. L'affaissement, les tics posturaux apparaissent et augmente encore plus la fatigue musculaire.


Quand faire des exercices de PPG.

Pour moi ils sont à réaliser durant toute l’année mais ils sont fondamentaux durant les phase de préparation spécifique vous devez les considérer comme des entraînements à part entière.


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout